bien connaître les cheveux

Le saviez-vous ?

50 à 100 micromètres, c’est le diamètre d’un cheveu. (Un micromètre est un millionième de mètre, soit un millième de millimètre : il faut donc “empiler” 10 à 20 cheveux pour obtenir une épaisseur de 1 mm) ;

120 000 à 150 000, c’est le nombre de cheveux qui composent une chevelure ;

6 m2, c’est la surface totale que couvre une chevelure de 20 cm. Ce chiffre est important car, pour un shampooing par exemple, c’est cette surface qu’il s’agit de laver ;

1 cm par mois, c’est la vitesse à laquelle le cheveu pousse. Cela correspond à une pousse journalière supérieure à 0,3 mm par jour et à une pousse annuelle de 12 cm par cheveu. Pour l’ensemble de la chevelure, on arrive à une production de cheveu supérieure à 36 mètres par jour, soit environ 1,1 km par mois, soit plus de 13 km par an!
En poids, pour l’ensemble d’une chevelure, cela représente 0,2 g par jour, soit 6 grammes par mois ou encore 72 grammes par an. La durée moyenne de la croissance d’un cheveu étant de 3 ans, il est rare de rencontrer des cheveux dépassant 1 mètre, ce qui correspond à une durée de pousse de plus de 8 ans. Néanmoins, le record de longueur d’une chevelure est de 4,2 mètres. Si ces cheveux ont poussé à une allure ordinaire, leur extrémité a 35 ans !

50 à 100, c’est le nombre de cheveux que l’on perd naturellement chaque jour.

3 fois par semaine, c’est la fréquence moyenne de lavage des cheveux en Europe. Le shampooing y est quotidien pour 1/4 de la population.

La structure du cheveux

Le cheveu est constitué d’une partie visible, la tige, et d’une partie sous la peau, le follicule.

Le follicule est lui-même composé de 2 unités, la papille de base et le bulbe qui est la véritable racine du cheveu. C’est dans la papille que naissent les cellules qui vont constituer le nouveau cheveu.

Au niveau du bulbe, ces cellules migrent vers la surface et se transforment en kératinocytes pour construire la tige. C’est aussi dans le bulbe que des cellules spécialisées fabriquent le pigment responsable de la couleur de nos cheveux : la mélanine. La glande sébacée qui produit du sébum est reliée au bulbe par un canal.

La tige est formée de 3 couches concentriques :
• La couche externe ou cuticule, composée d’écailles imbriquées les unes dans les autres comme des tuiles. Très résistante, elle protège le cheveu contre les agressions externes ;
• La couche moyenne ou cortex est composée de micro-fibres de kératine. Elle renferme aussi les pigments ;
• La couche centrale ou moelle, discontinue, parfois absente. Son rôle n’est pas bien connu.

Les composants essentiels du cheveux

La kératine, composant essentiel du cheveu, est une protéine formée d’une chaîne d’acides aminés qui a la forme d’une corde torsadée. C’est cette structure de la kératine qui explique la remarquable élasticité des cheveux.

Le sébum, composé de lipides produits par la glande sébacée, a des propriétés lubrifiantes et protectrices contre le dessèchement, à la fois pour la tige et pour le cuir chevelu.

cheveux

Quelques rappels pour obtenir un beau cheveu

Une alimentation saine et équilibrée est un gage de beaux cheveux;

L’hygiène de vie : bien dormir, se détendre, faire du sport et ne pas fumer contribuent à des cheveux en pleine santé;

Des shampooings adaptés : nous disposons tous de cheveux différents (gras, secs, colorés…) il est donc important d’utiliser un shampooing en fonction de sa nature de cheveux.